Qu'est-ce que le CBG ?

Il y a 2 semaines

Si le CBD intéresse de plus en plus pour ses vertus intéressantes, il faut savoir qu'il n'est pas le seul cannabinoïde issu de la fleur de chanvre. C'est notamment le cas du cannabigérol qui possède des propriétés utiles qui méritent notre attention. Découvrez dans notre guide complet sur qu'est-ce que le CBG.

CBG : définition

Il existe de nombreux composants issus de la fleur de chanvre. Certains sont plus connus que d'autres à l'instar du CBD, mais il ne faut pas négliger les bienfaits des autres cannabinoïdes.

C'est quoi le CBG

Le cannabigérol est considéré comme le " premier cannabinoïde ". Et pour cause, il s'agit de la première molécule que la plante de cannabis produit sous la forme d'un acide appelé " acide cannabigérolique ". En vieillissant, le cannabis formule d'autres cannabinoïdes comme le THC (tétrahydrocannabinol) ou le CBD (cannabidiol). À la fin du processus la quantité de CBG sera très réduite, c'est pourquoi il est plus difficile de récolter du CBG par rapport au CBD. Pour extraire suffisamment de cannabigérol, les experts sont alors contraints de récolter les plants très tôt.

Quels sont les bienfaits du CBG ?

Même si le CBG est bien moins connu que ses cousins cannabinoïdes, de plus en plus de preuves tendent à confirmer ses bienfaits sur l'organisme. En effet, certaines molécules sont plus efficaces que d'autres pour soulager un mal particulier. Découvrez tous les effets du CBG.

Réduire les douleurs articulaires et musculaires avec le CBG

Le cannabigérol est le cannabinoïde de prédilection pour les sportifs ou pour les personnes qui souffrent de douleurs musculaires et articulaires. Et pour cause, cette molécule issue du chanvre serait une alliée de choix pour favoriser la relaxation musculaire. Elle permet de mettre en place la régénération musculaire après l'effort tout en luttant contre les douleurs et inflammations éventuelles.

CBG et la gestion de l'humeur

Comme la plupart des cannabinoïdes, le CBG peut être intéressant dans la gestion des émotions en agissant sur le système neurotransmetteur du cerveau appelé anandamide. D'ailleurs, l'anandamide est appelée la " molécule du plaisir ". Cet endocannabinoïde est naturellement présent dans le corps humain et joue un rôle essentiel dans la régulation de l'humeur. D'où l'intérêt du cannabigérol pour profiter d'un effet relaxant tout en luttant efficacement contre l'anxiété.

Le CBG : un antifongique efficace

Le cannabigérol serait un agent antifongique très efficace. C'est-à-dire qu'il peut apporter un effet positif face à certaines pathologies cutanées comme la mycose. Ces maladies sont irritantes et peuvent aussi provoquer des lésions dans les cas les plus sévères. En appliquant du CBG sur votre peau, vous allez avoir la possibilité de limiter la prolifération des champignons microscopiques qui caractérisent tant les infections fongiques.

Important : le CBG est une substance non enivrante qui ne vous fera pas planer. C'est tout le contraire du THC qui est souvent utilisé dans un but récréatif une fois consommé à forte dose.

Comment consommer du CBG ?

Pour bénéficier de tout l'enrichissement des molécules issues de la fleur de chanvre, il peut être intéressant de combiner les bienfaits des différents cannabinoïdes plutôt qu'un seul. Par ailleurs, le CBG est extrait en très faible quantité depuis la fleur de chanvre. Pour cette raison, le CBG sera davantage présent dans des produits qui associent d'autres cannabinoïdes.

Afin d'optimiser les bienfaits du cannabigérol sur l'organisme, il est conseillé d'opter pour une huile CBG. Et ceci pour une raison très précise : la méthode par voie sublinguale (sous la langue) permet d'acquérir les effets plus rapidement. Mais ce n'est pas tout, car une huile au CBG est le plus souvent fournie avec une pipette pour un dosage en toute simplicité des gouttes à consommer.

Cannabigérol : les effets secondaires

Comme tous les produits que nous consommons, il peut y avoir des effets secondaires. Fort heureusement, les désagréments du CBG sont le plus souvent faibles et bénins pour l'organisme. Parmi les effets secondaires les plus communs liés à la consommation des cannabinoïdes il y a notamment la fatigue, la bouche sèche ou une perte d'appétit.

Bien sûr, si vous ressentez des effets secondaires alors il est nécessaire d'arrêter de consommer votre produit au CBG. Vous pouvez également prendre un avis médical en contactant votre médecin traitant.

La consommation de CBG

Le CBG est-il légal en France ?

Le CBG comme les autres cannabinoïdes est parfaitement légal en France même s'il est soumis à une réglementation stricte. Pour que sa consommation soit parfaitement licite, il est nécessaire de s'intéresser au taux de THC dans les produits au CBG. En effet, il faut que le tétrahydrocannabinol ne dépasse pas un taux de 0,3 % pour non seulement rester légal, mais aussi pour éviter les effets psychoactifs.

Sommaire

  • CBG : définition
  • Quels sont les bienfaits du CBG ?
  • Comment consommer du CBG ?
  • Cannabigérol : les effets secondaires
  • Le CBG est-il légal en France ?