Livraison Lettre suivie 24h/72h Livraison Colissimo 24/48h à partir de 60€ d´achat Livraison Chronopost 24h à partir de 150€ d´achat

Comment intégrer le CBD à mon alimentation ?

De plus en plus sur le devant de la scène en France, le CBD est une substance naturelle pleine de surprises. Derrière ces propriétés thérapeutiques diverses et variées se cache un produit naturel avec très peu d’effets secondaires qui pourrait résoudre efficacement plusieurs de vos maux du quotidien.

Vouloir consommer du CBD pour soulager ses douleurs ? C’est bien.
Mais, savoir comment le faire, c’est mieux.

Il existe en effet de nombreuses formes (huile, fleurs, graines, crème, cristaux, …) et méthodes de consommation du CBD (sublingual, inhalation, vapotage, …). Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir comment intégrer le CBD dans votre alimentation et ce que cela pourrait vous apporter.

Ce que le CBD peut vous apporter

Vous ne connaissez peut-être pas ce qui se cache derrière ce qui ressemble à un simple acronyme cachant sans doute quelque chose de très obscur. Laissez-nous vous en dire plus sur ce qu’est le CBD et ce qu’il pourrait vous apporter une fois combiné à votre alimentation.

Le CBD, c’est quoi ?

Le CBD (cannabidiol) est une substance extraite du chanvre. Cette plante est souvent connue puisqu’on peut également en extraire du THC (tétrahydrocannabinol), cette drogue psychoactive dont la consommation est illégale dans beaucoup de pays dont la France. Si CBD et THC ont les mêmes origines, ils n’ont pourtant presque pas grand-chose d’autre en commun. Le CBD est en effet très bien toléré par notre organisme, non psychoactif, ne provoque pas d’accoutumance et sa consommation est légale en France. De plus, ces dernières années, la recherche scientifique a su mettre en valeur de plus en plus de ses propriétés thérapeutiques : anxiolytique, anti-inflammatoire, neuroprotecteur, anti-douleurs, antioxydant, anti-vomitif, anti-convulsif, …

En plus de s’attaquer efficacement à des maux parfois lourds et chroniques, le CBD possède le grand avantage de ne posséder que très peu d’effets secondaires contrairement aux médicaments de la médecine conventionnelle. Ceci finit de faire du CBD un allié prometteur naturel dans le domaine de la santé aujourd’hui.

Il est possible de consommer du CBD de plusieurs manières : en sublingual grâce à l’huile de CBD, par inhalation, vapotage, application cutanée, mais également par voie orale. En effet, le CBD est parfaitement digestible grâce à sa composition riche en protéines végétales et acides aminés.

Quels sont les différences et les avantages du CBD alimentaire par rapport à d’autres formes de consommation ?

La forme de CBD choisie importe majoritairement peu sur les effets de celui-ci sur votre organisme : les vertus relaxantes, apaisantes et anti-douleurs du CBD entre autres ne dépendent pas de votre façon de le consommer. En intégrant le CBD dans votre alimentation, vous pouvez donc vous attendre à être plus apaisé, plus détendu, de meilleure humeur ainsi que constater une amélioration de votre sommeil par exemple.

Remarque : on réserve majoritairement ce mode de consommation aux personnes cherchant un effet généralisé sur le corps et ayant besoin d’une faible quantité de CBD pour en ressentir les effets.

Les principales différences que l’on distingue entre le fait de consommer du CBD par l’alimentation et par une autre méthode concerne :

  • la durée des effets du CBD ;
  • la puissance des effets du CBD ;
  • le temps d’absorption du CBD par le corps (et donc la durée avant laquelle on peut commencer à ressentir les effets du CBD).

En intégrant le CBD dans votre alimentation, vous faites en effet face à un temps d'absorption bien plus long qu’en le consommant via quelques gouttes d’huiles sous la langue par exemple. De plus, ce mode de consommation a tendance à potentiellement amoindrir la quantité effective de CBD du fait de son passage par les intestins et le foie notamment.

Il semblerait néanmoins qu’intégrer du CBD dans son alimentation permette d’obtenir des effets sur une plus longue durée. Certaines études semblent même indiquer que certains effets du CBD pourraient être accrus lorsqu’il est intégré à l’alimentation, en particulier au cours d’un repas riche en graisses qui semblerait favoriser l’assimilation du CBD par l’organisme.

Le CBD possède également des vertus nutritionnelles intéressantes

Si l’on se concentre principalement sur les effets généraux sur l’organisme pour soulager des maux comme l’anxiété, les troubles du sommeil ou encore la douleur, le CBD n’en reste pas moins un aliment ici.

En effet, le CBD est également qualifié de super aliment grâce à sa richesse en protéines végétales, en acides gras (omégas-3, omégas-6 et omégas-9) et en acides aminés. Les graines de chanvre par exemple seraient similaires aux graines de lin en termes de teneurs en acides gras.

Comment intégrer le CBD à mon alimentation

En plus d’apporter un effet relaxant, le CBD est donc nutritionnellement intéressant. Une question essentielle se pose alors : comment intégrer concrètement le CBD à son alimentation ?

Produits alimentaires à base de CBD

La gamme des produits alimentaires à base de CBD s’est largement étoffée depuis quelques années. Chocolat, soda, infusion, bonbons, miel, glace, bière, biscuit, boisson énergisante, confiture, … il y en pour tous les goûts sous toutes les formes !

Il vous est également possible de consommer du CBD à l’extérieur. Eh oui ! La tendance récente du CBD en France n’est pas passée dans l’oreille d’un sourd pour certains restaurants ou bars à cocktail qui proposent aujourd’hui des mets et boissons incluant du CBD dans leur recette.

Attention cependant : que vous achetiez des produits transformés ou optiez pour une virée dans un bar, pensez à vous renseigner sur la réputation de l’enseigne afin d’être sûr de la qualité des produits que vous dégusterez.

Nous avions cependant souligné que l’effet du CBD était maximisé lorsqu’il était consommé au cours d’un repas. Les produits industriels cités concernent souvent des snacks que l’on prend en dehors des repas, c’est pourquoi il peut être intéressant de se pencher sur la cuisine au CBD.

Cuisiner avec du CBD

Autre possibilité pour intégrer le CBD dans votre alimentation : cuisiner directement vos plats avec ce super aliment ! Le plus simple sera de vous procurer de l’huile de CBD (à 5% par exemple) pour en ajouter dans vos préparations. Vous pouvez cependant également opter pour des fleurs, de la résine, des graines ou des cristaux de CBD, cela vous demandera simplement plus de préparation pour les intégrer à vos plats.

Un rapide tour sur Google ou Youtube vous donnera accès à des tas de recettes sucrées comme salées avec du CBD parmi les ingrédients pour du 100% fait maison (rien de bien compliqué on vous rassure). Il est majoritairement recommandé d’éviter de faire subir une cuisson trop forte (plus de 180 °C) au CBD au risque de le dégrader (il ne sera plus efficace).

Sans forcément cuisiner avec du CBD, vous pouvez tout simplement ajouter quelques gouttes d’huile dans votre boisson (jus, chocolat chaud, tisane, …). Remarque : évitez de combiner café et CBD, cette association annule l'effet du CBD chez certaines personnes puisque le café est un excitant.

Veillez à toujours ajouter un peu de matière grasse (beurre, saindoux, lait, huile d’olive, ...) à votre CBD pour en renforcer les effets comme mentionné précédemment ainsi que pour faciliter son incorporation.

Remarque : rassurez-vous, quelques gouttes d’huile de CBD ne viendront pas parfumer vos plats au chanvre et seront tout de même efficaces. Si le goût du chanvre (notes herbacées) est quelque chose que vous recherchez néanmoins dans vos plats, il vous est possible d’opter par exemple pour des fleurs plus riches en goût de chanvre.

Un résultat efficace !

Si intégrer le CBD à son alimentation n’est pas réputé pour être la méthode la plus efficace qui soit, c’est néanmoins une façon d’introduire le CBD dans son quotidien qui pourra contenter certains consommateurs cherchant un effet plus général sur leur organisme, pour les apaiser et les relaxer au quotidien pendant une longue durée.

En plus d’être trouvable parmi une grande variété de produits industriels, vous pouvez tout à fait (et c’est d’ailleurs conseillé) intégrer le CBD dans votre cuisine pour un meilleur effet. Attention cependant au dosage, allez-y progressivement jusqu’à trouver le dosage qui vous apportera les effets que vous désirez.

Nous vous conseillons de parler de ce sujet à votre médecin qui saura vous aiguiller au mieux dans votre consommation de CBD.