The Greenstore maintenant disponible sur App Store !

Insolite : le CBD au secours de nos abeilles ?

Ah celle-là, on ne l’avait pas vue venir ! Si vous connaissez à peu près le sujet du CBD, vous savez que cette substance naturelle extraite du chanvre apporte de nombreux bienfaits pour nous autres, êtres humains. Mais voilà que nous venons vous parler d’abeilles maintenant ...

Même si vous n’êtes pas apiculteur et que vous avez le miel en horreur, ne partez pas toute suite. En effet, l’impact des abeilles sur votre quotidien est peut-être bien plus important que vous ne le pensez, et leur progressive disparition est un sujet alarmant.

Nous vous avons par le passé dit que le CBD était une aide pour bien des maux, il se pourrait bien ici que sa production permettent indirectement d’aider nos abeilles qui en ont bien besoin d’après une étude scientifique récemment publiée.

Le chanvre et le CBD, qu’est-ce que c’est ?

Un petit rappel s’impose pour vous rafraîchir la mémoire sur ce qui mène finalement des chercheurs à étudier le cas des abeilles sous cet angle.

CBD : le nouvel atout naturel polyvalent pour votre bien-être et votre santé

Le CBD (cannabidiol) est une substance naturelle que l’on extrait d’une plante : le chanvre. De cette substance, on peut décliner différents produits (huiles, cosmétiques, e-liquides, etc.) afin d’intégrer le CBD dans notre quotidien. Mais vous vous demandez peut-être : quel serait l’intérêt d’intégrer le CBD dans ma routine bien-être ou mon alimentation ? La réponse est simple : le CBD possède une très large quantité de bienfaits pour notre santé.

Anxiolytique, anti-oxydant, neuroprotecteur, anti-douleur, anti-nauséeux, anti-spasmodique, … le CBD est une façon naturelle et efficace de gérer les maux du quotidien, mais pas que ! En effet, les scientifiques se penchent de plus en plus sur son cas et découvrent des vertus au CBD même dans le cadre de traitements de maladies lourdes (épilepsie, maladies neurodégénératives, etc.).

Très bien toléré par notre organisme, la consommation de CBD n’entraîne que très peu d’effets secondaires, une caractéristique qui a permis de le propulser sur le devant de la scène pour ses applications thérapeutiques.

Toutes ces propriétés augmentent petit à petit la popularité de ce composé (usuellement entachée par son cousin le THC). La consommation de produits à base de CBD augmente ce qui a une incidence directe sur sa production grâce à la culture du chanvre.

Aux origines du CBD, une plante tout autant incroyable : le chanvre

Avant de pouvoir extraire le chanvre, il faut donc se concentrer sur la plante qui en est à l’origine : le chanvre. La production qui nous intéresse ici est celle du chanvre industriel, une variété presque aussi polyvalente que le CBD qu’on en extrait.

Papier, textiles, dépollution, plastiques biodégradables, cosmétiques, nourriture, énergie et même bâtiment (isolation, béton de chanvre) ! On est très loin de n’avoir qu’une seule utilisation pour cette plante qui cache très bien son jeu pour de la « simple » verdure.

Cerise sur le gâteau, le chanvre est loin d’être une plante susceptible. En effet, elle peut presque s’apparenter à de la mauvaise herbe tant elle est résistante : elle pousse rapidement et avec peu d’eau, elle résiste très bien aux maladies et aux nuisibles (peu de produits chimiques nécessaires pour sa culture) en plus de ressourcer efficacement les sols dans une rotation de cultures. Le chanvre est donc dès le départ un allié écologique pour notre planète et sa culture est facilement classifiée comme biologique.

Exclusivement pollinisé par le vent et ne produisant pas de nectar, vous peinez peut-être à comprendre le lien entre chanvre et abeilles … mais attendez donc de lire ce qui suit.

En quoi le chanvre pourrait-il aider nos abeilles ?

L’état des populations d’abeilles dans le monde est une situation problématique à très grande échelle. Il est urgent de trouver des solutions pour résoudre ce problème, un objectif qui a motivé une équipe de scientifiques du Colorado (Amérique) à investiguer la piste du chanvre comme aide pour les abeilles.

La situation problématique des abeilles aujourd’hui

Parmi les nombreux animaux peuplant notre planète, on trouve les abeilles. Depuis quelques années, apiculteurs et scientifiques alertent sur la disparition progressive de certaines espèces d’abeilles qui pourrait avoir lieu bien plus vite qu’on ne le penserait (40% des abeilles sauvages seraient en voie de disparition).

Et si jamais vous ne comprenez pas vraiment pourquoi le monde fait tout un flan de leur disparition alors qu’elles ne sont tristement pas les seuls à pâtir de l’activité humaine, vous ignorez peut-être un élément fondamental ! En effet, les abeilles ne servent pas uniquement qu’à produire le bon miel pour vos tartines le matin. Ce sont des pollinisateurs, des êtres vivants qui contribuent à la pollinisation des végétaux grâce à leurs déplacements (ils amènent le pollen de fleur en fleur).

Vous ne voyez toujours pas où nous voulons en venir ? Il se trouve que la pollinisation est un des éléments essentiels de notre agriculture. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture indiquait d’ailleurs très récemment que le déclin des pollinisateurs risquait de mettre en péril près de 75% des cultures mondiales. Même s’il existe d’autres moyens de polliniser les plantes (vent, à la main, …), c’est finalement plus de 80% des espèces végétales qui se reproduisent grâce aux abeilles. Leur disparition amènerait donc un problème majeur dans nos modes de vie.

Perte de colonies, abandon des ruches, … l’activité humaine impacte directement la population mondiale d’abeilles. Cette situation alarmante doit être prise au sérieux.

Le chanvre au secours des abeilles ?

Si on parle usuellement de diminution des pesticides et d’agriculture biologique, vous ne voyez sans doute pas bien ce que le chanvre vient faire là-dedans. C’est une question sur laquelle une équipe de scientifique américaine s’est penchée très sérieusement.

Les abeilles ne possédant pas de système endocannabinoïde, ce ne sont pas les bienfaits habituels que l’on connaît au CBD qui pourraient être bénéfiques pour les abeilles par l’intermédiaire du chanvre. Il faut donc aller regarder la question sous un autre angle.

Le chanvre est une plante qui fleurit. Mais ce n’est pas tout d’être un végétal, encore faut-il attirer les pollinisateurs ! Les scientifiques ont donc préalablement testé l’attirance des fleurs de chanvre. Une étude qui est plutôt positive puisque l’équipe a identifié une vingtaine d’espèces différentes d’abeilles venues butiner les fleurs de chanvre. En cause, la grande quantité de pollen produite par le chanvre qui attire les pollinisateurs pendant leur période de floraison où ces pollinisateurs peinent à trouver de quoi butiner en temps normal (de fin juillet à fin septembre dans le nord du Colorado où a eu lieu l’étude). Une aide nutritive qui permettrait de subvenir efficacement aux besoins des colonies d’abeilles pour éviter qu’elles n’abandonnent les ruches ou qu’elles ne meurent.

La demande en CBD augmentant, la culture de chanvre augmente elle aussi, ce qui pourrait bien avoir un impact très positif sur les pollinisateurs.

Une aide également indirecte pour les abeilles

La culture de chanvre peut également servir ce même objectif de façon indirecte. En effet, la culture de chanvre est très bénéfique pour les sols appauvris par l’agriculture intensive et la monoculture. En ne consacrant une parcelle qu’à la culture d’un produit unique, les sols sont effectivement affaiblis (les plantes puisent tour à tour dans les mêmes nutriments) et cela renforce les risques de nuisibles, mauvaises herbes ou maladies en plus de diminuer le rendement de la culture.

En introduisant le chanvre dans une rotation de cultures, il sera donc possible de favoriser les abeilles de façon indirecte en repoussant ces paramètres nocifs pour elles.

Le chanvre serait donc une aide potentielle et bienvenue pour aider les abeilles et d’autres pollinisateurs dans des périodes où il est difficile pour eux de se nourrir. La grande quantité de pollen produite par le chanvre leur apporterait ainsi les apports nutritifs suffisant pour contrer une pénurie florale pendant la période de floraison du chanvre (pendant l’été).

En popularisant la consommation de CBD, on encourage donc l’expansion des champs de chanvre qui pourront aider nos abeilles quand elles en ont besoin.

Pour les amateurs de miel, ce n’est malheureusement pas demain que vous pourrez voir du miel de chanvre puisque le chanvre ne produit pas de nectar (nécessaire à la création de miel par les abeilles). Par contre, il existe du miel au CBD qui pourra vous apporter tous les bienfaits que l’on connait de cette substance !