The Greenstore maintenant disponible sur App Store !

Peut-on mélanger le CBD et l'alcool sans risque ?

Vous consommez peut-être du cannabidiol (CBD) de manière régulière ou occasionnelle et la question vous interpelle : est-il possible de mélanger le CBD et l’alcool sans aucun risque ? Il est évident que ces deux substances interagissent l’une avec l’autre. Mais cette combinaison est-elle dangereuse pour votre santé ? Vous allez voir que la réponse peut être assez nuancée.

Comment le CBD et l’alcool interagissent-ils entre eux ?

À l’heure actuelle, on ne trouve pas suffisamment d’études réalisées pour savoir précisément le lien qu’il peut y avoir entre le CBD et l’alcool. Toutefois, certaines d’entre elles sont assez prometteuses pour nous permettre de comprendre que le CBD à une action positive sur l’alcool.

La revue Psychopharmacology » a publié en 1979 une étude qui établit les effets d’un mélange CBD-alcool. Les participants ont été répartis en quatre groupes : un groupe a pris un placebo, un autre du CBD, l’autre de l’alcool et le dernier du CBD et de l’alcool. Le résultat de cette étude a révélé que le mélange CBD et alcool provoque une importante déficience concernant les capacités psychomotrices, ainsi qu’un taux d’alcool dans le sang plus bas que la moyenne.

En 2013, une nouvelle étude réalisée sur des animaux met en avant un autre aspect du CBD. Ce dernier permet apparemment de protéger contre des effets secondaires néfastes de l’alcool : les chercheurs ont constaté que le CBD diminue de plus de 50 % la neurodégénérescence engendrée par la prise d’alcool.

En 2014, une autre étude démontre que le CBD protège de la stéatose hépatique (maladie du foie déclenchée par l’alcool). Pour que cela soit rendu possible, le CBD empêche apparemment les lésions hépatiques de se former. Même si cette maladie se guérit déjà par une prise de médicament classique, le CBD donne l’opportunité de prévenir.

Finalement, toutes ces études permettent d’entrevoir le potentiel du CBD pour lutter contre certains effets néfastes de l’alcool. Toutefois, ce mélange reste-t-il vraiment sans risque ?

Peut-on réellement mélanger le CBD et l’alcool ?

Même si le CBD a démontré son potentiel pour contrer des effets néfastes de l’alcool, consommer les deux en même temps n’est pas pour autant recommandé. Comme le tabac, l’alcool est considéré comme un produit excitant et de ce fait provoque des effets totalement contraires à ceux du CBD. Le CBD, de son côté, permet de se relaxer, se détendre et même de se soulager de douleurs physiques, mais sûrement pas d’exciter votre cerveau ou de provoquer un effet secondaire nuisible pour votre organisme.

Boire de l’alcool donne une fausse impression de détente. Consommer du CBD et de l’alcool en même temps ne vous permettra pas d’être doublement détendu.

Pour bien comprendre tout cela, il suffit de prendre conscience que le CBD et l’alcool réalisent des actions totalement différentes sur votre corps.

Le CBD :

  • agit sur votre système endocannabinoïde ;
  • renforce votre système immunitaire ;
  • contre les troubles du sommeil ;
  • régule et protège votre organisme ;
  • combat le stress et l’anxiété ;
  • encourage la bonne humeur et la motivation.

L’alcool :

  • ralentit la connexion entre vos neurones ;
  • se comporte comme un narcotique sur votre cerveau ;
  • diminue les réflexes et la vigilance ;
  • assure une sensation d’euphorie, d’excitation et de détente ;
  • entraîne un certain état de somnolence et peut provoquer une perte de mémoire.

Certes, mélanger du CBD et de l’alcool ne présente pas un grand danger sur le court terme, mais ce n’est plus vrai sur le long terme. Il est important de préciser que ce n’est pas la consommation de CBD qui peut poser un problème, mais bel et bien l’alcool.

Il est totalement possible d’avoir une consommation de CBD quotidienne sans aucun danger. En revanche, faire la même chose avec de l’alcool peut devenir vraiment nocif pour votre santé. Le seul contexte dans lequel il pourrait être judicieux de combiner le CBD et l’alcool serait peut-être pour combattre les effets néfastes de l’alcool, et le cas échéant, pour lutter contre l’alcoolisme.

Le CBD peut-il permettre de lutter contre l’alcoolisme ?

Le constat est clair : il n’est pas conseillé de consommer en même temps du CBD et de l’alcool à des fins récréatives. Toutefois, cette association pourrait être intéressante si les deux produits sont pris séparément, de manière complémentaire. Si vous utilisez le CBD à bon escient et pour de bonnes raisons, il pourrait vous aider à lutter contre une dépendance à l’alcool.

Effectivement, des études ont été réalisées en 2019 et elles ont permis de démontrer que le CBD réduit différents symptômes engendrés par la dépendance et le sevrage de l’alcool. À l’heure actuelle, cette étude n’a été faite que sur des rats, mais elle démontre tout de même que le CBD :

  • écarte la dépendance et anticipe les rechutes ;
  • favorise la diminution de la consommation d’alcool ;
  • protège l’organisme des mauvais effets de l’alcool.

Aux États-Unis, le CBD est déjà un des produits phares des cures de désintoxication, aussi bien concernant l’alcool que les drogues dures comme l’héroïne. La consommation de CBD permet aux patients de moins souffrir des effets de manque. De cette manière, le sevrage se passe plus sereinement.

Avant de prendre une quelconque décision, il est vivement recommandé de prendre contact avec un professionnel de la santé avant de se tourner vers le CBD pour lutter contre une dépendance. Même si le CBD ne représente aucun danger pour la santé, l’alcoolisme demande un traitement adéquat et une prise en charge médicale. Si votre médecin vous donne son accord, vous pourrez consommer du CBD pour vous aider dans ce dispositif de guérison naturelle.

Le CBD est-il efficace contre toutes les addictions ?

Il est encore sûrement trop tôt pour affirmer que le CBD peut lutter contre toutes les formes d’addiction. Ce qui est sûr, c’est qu’il est déjà employé aux États-Unis dans un cadre médical, mais aussi dans d’autres pays pour aider des personnes à se sevrer de l’alcool ou des drogues dures. Il ne faut pas oublier que les recherches scientifiques ont vraiment prouvé les bienfaits du CBD sur le système endocannabinoïde, son action dans la signalisation de la récompense et son effet régulateur. S’il est consommé convenablement, le CBD réduit les risques de rechute et de dépendance.

Qu’en est-il des boissons alcoolisées à base de CBD ?

On connaît déjà les produits alimentaires à base de CBD, les boissons alcoolisées ont maintenant fait leur apparition sur ce marché. Comme n’importe quelle boisson alcoolisée, il est conseillé de boire avec modération. Si vous en buvez de manière occasionnelle, cela ne devrait pas vous faire de mal. Mais si vous devenez un consommateur régulier, préférez des produits naturels et purs comme les huiles, les résines ou les fleurs de CBD.