Qu'est-ce que l'effet d'entourage ? Annonce marketing ou réelle promesse ?

Il y a 8 mois

Les recherches sur la molécule de CBD et sur les différents composants de la plante de cannabis sativa et leurs propriétés sont encore à leurs débuts. Si une partie des propriétés du cannabidiol ne sont plus à prouver, certaines synergies produites par la combinaison des actifs du plant de chanvre n'ont pas encore dévoilé tous leurs secrets. C'est par exemple le cas de l'effet d'entourage, qui permettrait de ressentir plus intensément les actions des cannabinoïdes comme le CBD sur l'organisme. Mais l'effet d'entourage est-il réel ? Qu'en disent les études ? Nous faisons le point avec vous.

 

L'effet d'entourage, c'est quoi ?

L'effet d'entourage désigne la synergie que produiraient les différents composants de la plante de chanvre sur l'organisme. C'est le docteur Ethan Russo qui publie pour la première fois une étude sur cet effet en 2011. Le travail de ce chercheur américain l'a poussé à observer les interactions entre les phytocannabinoïdes et les terpènes présents dans la plante de cannabis sativa. Pour mettre en lumière ses recherches, le scientifique réunit ses observations dans un essai dans le British Journal of Pharmacology.

Dans sa publication, le docteur Ethan Russo décrit les effets synergiques potentiels entre les différents principes actifs du plant de chanvre. Il apporte notamment la preuve de l'efficacité de l'association du CBD et du CBG, deux cannabinoïdes, sur l'inhibition de l'infection bactérienne à staphylocoque aureus. Mais il va également plus loin en associant les terpènes de la plante aux cannabinoïdes pour tester les effets et obtenir des résultats probants.

Les différents composants de la plante de chanvre

Pour comprendre l'effet d'entourage, il est important de connaitre les différents éléments qui entrent dans cette synergie. La plante de chanvre se compose de plusieurs substances : les cannabinoïdes que sont le THC et le CBD, mais aussi les terpènes, qui sont responsables des arômes du chanvre ainsi que les flavonoïdes, qui jouent un rôle majeur dans la survie de la plante.

 

Les cannabinoïdes

Les cannabinoïdes sont les principaux composants de la plante de chanvre. Ces molécules agissent sur le système endocannabinoïde du corps humain. Ce sont eux également qui provoquent des effets en interagissant avec les récepteurs endocannabinoïdes de l'organisme. Certains de ces cannabinoïdes sont plus connus que d'autres. Parmi les plus populaires, on trouve :

  • Le THC ou tétrahydrocannabinol : c'est le cannabinoïde le plus cité et celui pour lequel la consommation de cannabis est interdite. Cette molécule psychotrope découverte par le professeur Raphaël Mechoulam est naturellement présente dans tous les plants de cannabis sativa. Notez que le taux de THC autorisé dans les produits au CBD vendu en France ne doit pas dépasser 0,3%.
  • Le CBD ou cannabidiol : cette molécule est particulièrement appréciée, car elle ne produit pas d'effet psychotrope. Totalement légale, elle a une puissante action anti-inflammatoire et peut être consommée pour soulager le stress ou la douleur.
  • Le CBG ou cannabigérol : cet actif non psychotrope est parfois considéré comme la " mère " de tous les cannabinoïdes. C'est en se dégradant que cette molécule crée les autres cannabinoïdes tels que le CBD ou le CBD. Ce cannabinoïde aurait une puissante action antibactérienne.
  • Le CBN ou cannabinol : ce cannabinoïde qui ne possède pas d'effet psychotrope est encore peu connu. Cette molécule obtenue à partir de la transformation du THC lors de la floraison est présente en très petite quantité dans la plante de chanvre. Il aurait une puissante action sédative.
  • Le CBC ou cannabichromène : on connait encore peu de choses concernant cette molécule, mais d'après les dernières hypothèses, ce cannabinoïde pourrait aider à apaiser la douleur et réduire les inflammations.

À noter : cette liste de cannabinoïdes n'est pas exhaustive. Parmi les molécules de cette famille, on trouve également le cannabielsoin ou encore le cannabivarol.

Les terpènes

Les terpènes sont présents dans de nombreuses plantes. Ils représentent une classe d'hydrocarbures qui composent la majorité des résines. Ils sont principalement responsables de l'odeur et des saveurs des végétaux. C'est grâce aux terpènes que les plantes se défendent contre les insectes prédateurs ou attirent à elles les pollinisateurs. Parmi les principaux terpènes du chanvre, on trouve :

  • Le béta-caryophyllène : ce terpène dévoile un arôme poivré aux notes épicées et boisées. On le retrouve également dans le poivre, l'origan ou le basilic. Cet élément possèderait des propriétés anti-inflammatoires et aiderait à réduire la douleur.
  • Le limonène : c'est l'un des terpènes les plus présents dans la plante de chanvre. Il entre également dans la composition des agrumes, du romarin ou de la menthe poivrée. Il est reconnu pour ses bienfaits en matière de lutte contre les bactéries ou la dépression.
  • Le linalol : cet élément au parfum floral compose également la lavande ou le laurier. Ce terpène produit un effet sédatif qui peut être puissant chez les mammifères.
  • Le myrcène : il est le terpène le plus fréquemment présent dans la plante de chanvre. Il lui offre une saveur terreuse relevée de pointes d'épices. Également présent dans le houblon, cet élément serait à la fois antibactérien et anti-inflammatoire.
  • Le pinène sous sa forme d'alpha-pinène : on le trouve principalement chez les conifères. Ce terpène possèderait des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques.

À savoir : le chanvre contient bien plus de terpènes, mais en quantité si faible qu'ils sont donc moins significatifs. C'est le cas par exemple du paracymène ou du camphène.

Les flavonoïdes

Découverts par le prix Nobel de médecine Albert Szent-Györgyi, les flavonoïdes sont reconnus pour leurs effets antioxydants. Responsables de la couleur des fleurs, des fruits et de certaines feuilles, ils permettent aux plantes d'attirer les insectes pollinisateurs. Ils peuvent également aider les végétaux à se protéger des rayons du soleil, des ravageurs ou encore des maladies.

Il manque encore de données probantes concernant les effets des flavonoïdes. Cependant, certains d'entre eux ont montré des signes de vertus intéressantes. On trouve trois types de flavonoïdes dans la plante de chanvre :

  • La cannaflavine A,
  • La cannaflavine B,
  • La cannaflavine C.

La cannaflavine A possèderait, d'après les premières observations, des propriétés anti-inflammatoires plus efficaces que l'aspirine. Les cannaflavines B et C, quant à elles, pourraient avoir une action antifongique et antioxydante.

L'effet d'entourage : mythe ou réalité ?

Agissant directement sur le système endocannabinoïde, les différents composants du cannabis sativa auraient donc un effet plus prononcé que s'ils sont consommés séparément. Les études actuelles ne permettent pas encore de savoir avec précision si l'effet d'entourage est une simple promesse marketing ou une réelle synergie qui accentue les propriétés du CBD. Voici quelques données pour étayer les positions opposées en matière d'effet d'entourage.

Des arguments en faveur de l'effet d'entourage

D'après certains scientifiques, le CBD aurait le pouvoir de limiter les effets néfastes entrainés par la consommation de THC. Cette molécule de chanvre pourrait bloquer certains des récepteurs du système endocannabinoïde empêchant ainsi le THC d'interagir avec eux. Le psychopharmacologue Ethan Russo a notamment pu observer que lorsqu'une personne consomme 10 mg de THC, elle a 40% de chance de ressentir des symptômes psychotiques ou de souffrir de psychoses. Lors de son travail autour du médicament Sativex, il a cependant pu constater que pour une dose plus ou moins équivalente de THC et de CBD, le nombre de personnes touchées par les effets psychotropes du THC est bien moindre. Le chercheur a en effet pu observer que les patients prenant 48 mg de THC et environ la même quantité de CBD n'étaient plus que 4 sur 250 à souffrir d'effets psychotiques indésirables.

D'autres interactions entre les différents éléments composant la plante de chanvre ont également été détaillées à travers des publications scientifiques. Parmi les plus connues se trouve celle entre le cannabidiol et le terpène béta-caryophyllène qui pourrait aider dans le cadre d'un traitement de la dépendance. Le CBD être d'un grand secours pour soulager l'anxiété, combiné avec le terpène limonène. Enfin, une combinaison du THC et du CBN pourrait produire un puissant effet sédatif.

Des arguments remettant en cause l'effet d'entourage

Les essais cliniques contrôlés manquent encore pour prouver l'effet d'entourage et la synergie qui pourrait exister entre les différents composants du plant de cannabis sativa. Le scientifique Ethan Russo, l'un des fervents défenseurs de l'existence de cet effet le reconnait lui-même : il est nécessaire de développer les études pour vérifier ou non le concept.

De plus, une étude datant des années 1980 a montré qu'entre la prise d'un médicament spécifique contenant du THC et la consommation de fleurs de chanvre en elles-mêmes, il n'y avait pas de différences en termes d'effets. L'hypothèse d'un effet placebo pourrait alors être avancée. Les patients ressentiraient alors des effets plus importants en consommant directement la fleur, car ils seraient convaincus qu'elle les aiderait à supporter leurs symptômes.

Même si aujourd'hui la promesse d'un effet d'entourage a largement fait son chemin sur le marché du CBD, c'est une théorie qui reste encore à prouver.

Quel produit au CBD choisir pour profiter du potentiel de l'effet d'entourage ?

Pour profiter des supposées vertus thérapeutiques de l'effet d'entourage et de la synergie entre cannabinoïdes et terpènes, il est nécessaire de consommer du CBD dans sa forme la plus complète. Ainsi, il vaut donc mieux choisir une huile de CBD Full Spectrum plutôt qu'un isolat de CBD. Plusieurs produits peuvent vous permettre de profiter de la synergie entre les composants du chanvre. C'est le cas notamment des huiles de CBD, des fleurs de CBD, de certains concentrés de CBD ou encore des infusions au CBD.

Les huiles de CBD

Pour profiter de l'effet d'entourage via la consommation d'une huile, il est nécessaire de bien choisir son type d'huile CBD. En effet, il est préférable de sélectionner une huile de CBD broad spectrum ou une huile de CBD full spectrum. Ces deux types d'huiles contiennent en effet la majorité des molécules qui composent la plante de chanvre.

Si vous souhaitez profiter de la synergie entre différents cannabinoïdes, vous pouvez également opter pour des huiles formulées avec du CBD et du CBG. Il existe également des huiles CBD CBN ou des huiles CBD CBC.

À savoir : pour vous aider à trouver l'huile adaptée à vos besoins ou pour vous égailler dans votre choix, nous avons conçu un guide des huiles CBD. N'hésitez pas à la consulter !

Les concentrés de CBD

Il est possible de trouver des concentrés de CBD sous plusieurs formes. Certains sont vendus en poudre, de stick ou encore sous forme de distillat à vapoter. Pour sélectionner un concentré qui vous permettrait de profiter de l'effet d'entourage, il est nécessaire de sélectionner un produit qui contient d'autres cannabinoïdes que le CBD ou bien enrichi en terpènes.

Pratique, les concentrés vendus sous forme de vapes pen vous permettent de profiter des effets du CBD rapidement et discrètement. Pratiques à emporter partout, ils se déclinent en plusieurs parfums : nature, fruits rouges ou menthe, par exemple.

Les fleurs de CBD

Les fleurs de CBD contiennent bien évidemment les différents composants de la plante de chanvre. Leurs teneurs en cannabinoïdes, terpènes ou flavonoïdes dépendent de plusieurs critères comme la variété de fleurs ou encore les conditions de séchage par lesquelles elle est passée. Le temps est également un facteur à ne pas négliger.

Sachez que généralement, on indique uniquement la concentration en CBD des fleurs. Il est donc généralement difficile de savoir exactement la formulation des fleurs. Selon vos préférences, vous pouvez consommer ces dernières en vaporisation ou en infusion.

Les thés et tisanes au CBD

Vous pouvez également consommer directement des thés au CBD ou des tisanes au CBD. Ces dernières se composent généralement de fleurs de CBD séchées, mais également d'autres plantes. Faciles à consommer en début ou en fin de journée, elles contiennent la fleur entière et donc tous ses composants.

Si vous souhaitez profiter des effets du chanvre thérapeutique, n'hésitez pas à consommer votre infusion avec un corps gras. Cela permettra une meilleure absorption de la molécule par l'organisme.

Sommaire

  • L'effet d'entourage, c'est quoi ?
  • Les différents composants de la plante de chanvre
  • L'effet d'entourage : mythe ou réalité ?
  • Quel produit au CBD choisir pour profiter du potentiel de l'effet d'entourage ?