CBD : bienfaits et vertus du cannabidiol

Il y a 10 mois

Le cannabidiol ou CBD est un des cannabinoïdes présents dans la plante de chanvre (cannabis sativa). Contrairement au THC, il ne produit pas d'effet stupéfiant. Recherché pour ses potentielles propriétés anti-inflammatoires et apaisantes, le CBD pourrait soulager les douleurs chroniques et réduire les symptômes liés au dérèglement du système nerveux ou aux troubles du sommeil. Quelles sont les vertus des produits à base de CBD ? Comment le consommer pour obtenir les meilleurs résultats ? Quels sont ses possibles effets secondaires ? Nous faisons un zoom sur les bienfaits du CBD.

Petite histoire de l'usage médicinal du chanvre

L'histoire de l'usage médicinal du chanvre (cannabis sativa) remonte à des milliers d'années. On trouve en effet des traces de la plante entre le troisième et le deuxième millénaire av. J.-C. en Chine et en Égypte.

L'usage du chanvre thérapeutique jusqu'au Moyen-âge

La plante est décrite dans le recueil " Shen nung pen Ts'ao king ", ouvrage botanique de l'empereur chinois Shennong. À cette époque, le chanvre est indiqué pour traiter les vomissements, les maladies infectieuses parasitaires et les hémorragies. Elle est aussi utilisée comme analgésique avant une intervention. En Inde, la médecine ayurvédique prescrit le chanvre entre autres, pour stimuler l'appétit, lutter contre les troubles du sommeil ou combattre les douleurs.

Au Moyen-âge, le savant persan Avicenne cite la plante de chanvre dans son " Canon de la médecine " pour les maladies neurologiques (épilepsie et migraine), les règles douloureuses et les accouchements difficiles.

L'utilisation de la plante de chanvre en médicine jusqu'à nos jours

En Europe, les botanistes et les médecins recommandent jusqu'au XVIIIe siècle l'utilisation du chanvre contre les nodosités goutteuses, les tumeurs et autres enflures dures, ainsi que dans le traitement de la dépression. Au XIXe siècle, les médecins revenus de la campagne d'Égypte attribuent à cette plante des vertus thérapeutiques contre la peste. En Grande-Bretagne, la teinture de Chanvre est administrée contre la rage, l'épilepsie, le tétanos et les rhumatismes.

Dans les années 1850, le chanvre fait son apparition dans la pharmacopée américaine. Il est prescrit comme antalgique, sédatif, antispasmodique ou antiémétique. Il est ensuite retiré des officines en 1941 aux États-Unis et en 1953 en France.

En 1964, le chimiste israélien R. Mechoulam isole le delta-9-tetrahydrocannabinol (THC). Dès lors, de nouvelles recherches et découvertes sur les vertus thérapeutiques du chanvre voient le jour à travers le monde.

De nos jours, le chanvre entre dans la composition d'un certain nombre de médicaments indiqué dans le traitement de :

  • Douleurs neuropathiques ;
  • Spasticité liée à la sclérose (tension musculaire et spasmes) ;
  • Douleurs liées au cancer ;
  • Nausées et vomissements des patients sous chimiothérapie ;
  • Perte d'appétit des malades du SIDA ;
  • Épilepsies sévères telles que le syndrome de Dravet et Lennow-Gastaut ;
  • Ischémies cérébrales (neuro-protecteur aidant à recouvrer des capacités cérébrales).

Pour rappel : l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que les produits contenant du CBD ne soient pas classés comme substance contrôlée. Notez que pour se conformer à la législation française, ces derniers ne doivent pas comporter plus de 0,3% de THC.

Les vertus du CBD

De récentes études menées par la communauté scientifique internationale montrent que le cannabidiol ou CBD active les récepteurs responsables de la production de sérotonine. Ce neurotransmetteur intervient dans la régulation du sommeil, de l'humeur et de la douleur. De plus, en tant qu'antioxydant naturel, le CBD est également réputé pour posséder des propriétés neuroprotectrices qui pourraient aider à prévenir les maladies dégénératives.

Les effets antioxydants du CBD

L'oxydation ou stress oxydatif est un mécanisme physiologique résultant d'un déséquilibre entre antioxydants et radicaux libres dans le corps humain. Ce phénomène provoque des dommages cellulaires, accélère le vieillissement et contribue au développement de pathologies chroniques et de maladies neurodégénératives, cardio-vasculaires ou immunitaires. Pour se protéger du stress oxydatif, il faut renforcer la capacité antioxydante de l'organisme. Les fleurs et huiles de CBD ainsi que les compléments alimentaires à base de chanvre constituent une source d'antioxydants naturels. Riches en vitamines C, A, B1, B2, B3, B6 et B12, en minéraux (fer, zinc, sélénium…), en terpènes et en flavonoïdes, ils participent à la défense antioxydante de l'organisme.

Les propriétés anti-inflammatoires du CBD

Le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires. Cette molécule a en effet la capacité d'atténuer la réponse du système immunitaire en cas de pathologie inflammatoire. Son rôle d'inhibiteur vis-à-vis de l'inflammation pourrait le rendre intéressant pour réduire les symptômes liés aux affections suivantes :

  • Poussées d'arthrose ;
  • Polyarthrite rhumatoïde ;
  • Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) ;
  • Colite ulcéreuse ;
  • Psoriasis ;
  • Rhumatisme psoriasique ;
  • Etc.

Le CBD : un analgésique naturel ?

En tant que composé agissant sur certains neurotransmetteurs et récepteurs du système nerveux central, le CBD consommé à des fins analgésiques (antidouleur) peut s'avérer utile pour réduire les symptômes suivants :

  • Douleurs chroniques ;
  • Douleurs articulaires ;
  • Rhumatismes ;
  • Arthrose ;
  • Arthrite ;
  • Polyarthrite rhumatoïde ;
  • Douleurs dentaires ;
  • Céphalées ;
  • Migraines ;
  • Etc.

Prendre du CBD pour mieux dormir

Son interaction avec la sérotonine rend le CBD intéressant pour lutter contre l'insomnie. Indispensable à l'équilibre de notre horloge biologique, la sérotonine contribue à l'avènement du sommeil au même titre que la mélatonine dont elle est le précurseur. La consommation de CBD agirait sur les récepteurs de la sérotonine et aiderait ainsi à lutter contre les troubles du sommeil. Plusieurs études portant sur les effets du CBD sur le sommeil relèvent les bénéfices suivants :

  • Amélioration de la qualité du sommeil ;
  • Réduction des phases de sommeil paradoxal ;
  • Allongement des phases de sommeil profond.

Les vertus anxiolytiques du CBD

Le CBD a une action sur les récepteurs de la sérotonine. Ce neuromodulateur est impliqué dans la régulation des comportements, de l'humeur et de l'anxiété. Il influe directement sur le bien-être, l'appétit ou la libido. Consommer des produits à base de CBD tels que de l'huile de CBD ou des compléments alimentaires enrichis en CBD permettrait de réguler naturellement l'humeur et de générer un effet anxiolytique comparable aux tranquillisants classiques.

Dans ce cas particulier, il est possible de prendre du CBD ponctuellement en cas de crise ou miser sur le long terme avec des prises plus régulières.

Traiter le psoriasis et l'eczéma grâce au CBD

Le CBD présenterait un potentiel thérapeutique pour réduire les symptômes du psoriasiset de l'eczéma. En effet, plusieurs études soutiennent que les cannabinoïdes inhiberaient la prolifération des kératinocytes. En d'autres termes, ils ralentiraient la croissance des cellules cutanées. Grâce à leur propriété anti-inflammatoire, ils réduiraient l'inflammation ainsi que les démangeaisons dues aux éruptions de ces deux affections. De plus, en tant qu'antioxydant naturel, le CBD contribuerait à une meilleure protection de la peau. Toutes ces qualités se retrouvent dans les produits de soin au CBD, qu'il s'agisse de crèmes, sérums, masques, huiles ou baumes.

L'influence du mode de consommation

Selon vos préférences et vos besoins, vous pouvez prendre du CBD par voie orale ou sublinguale, par inhalation ou bien par application cutanée. Vous souhaitez utiliser nos produits et vous avez besoin de précisions sur les modes de consommation du CBD ? Voici les conseils de l'équipe The Greenstore pour profiter des vertus du cannabidiol ou CBD avec les meilleurs résultats.

Des effets rapides avec l'huile de CBD et la vape

Vous recherchez une action rapide, optez pour l'huile de CBD à déposer sous la langue (2 à 4 gouttes d'huile sous la langue avant le repas, en fin de journée ou le matin). Prendre du CBD par voie sublinguale permet de ressentir les effets bénéfiques du cannabidiol après quelques minutes seulement. Si vous n'avez jamais consommé de CBD, faites un test avec une huile au CBD peu concentrée. N'hésitez pas à demander conseil à un médecin si vous avez le moindre doute.

Pour bénéficier d'effets rapides, vous pouvez également consommer le CBD sous forme de e-liquide à utiliser avec une vapoteuse ou une e-cigarette.

Des effets durables grâce à l'ingestion de CBD

Vous recherchez une diffusion lente pour profiter des effets du CBD sur une plus longue durée ? Privilégiez la consommation du CBD par ingestion. Ne nécessitant aucun matériel spécifique, l'utilisation du CBD par absorption constitue l'une des méthodes les plus simples de profiter des bienfaits du cannabidiol. Différents produits au CBD à prendre voie orale peuvent vous convenir. En voici une liste.

  • Fleurs CBD ;
  • Pollen & Hash CBD ;
  • Huiles au CBD ;
  • Compléments alimentaires au CBD ;
  • Bonbons au CBD ;
  • Infusions au CBD.

Pour agir localement, vous pouvez privilégier l'utilisation du CBD par voie cutanée. Appliqués directement sur la peau, les produits de soin au CBD (crèmes, gel, huile, sérum, masque, etc.) peuvent faire ressentir leurs effets après 15 à 30 minutes environ. Selon les cas, ils peuvent être employés pour soulager les effets indésirables de la dermite, de l'eczéma, de l'acné ou encore du psoriasis. Ils peuvent également convenir aux sportifs cherchant un produit décontractant après l'effort.

Les possibles effets secondaires du CBD

Le cannabidiol et les cannabinoïdes entrent en interaction avec le système endocannabinoïde du corps humain. Après absorption, inhalation ou application, les produits à base de CBD stimulent les récepteurs du système nerveux ou du système immunitaire. Ce processus provoque une modification du fonctionnement de l'organisme et entraine une réaction physiologique. Cependant, la sensibilité de chacun au CBD est différente. Bien que ce produit soit non-psychotrope et jugé sans danger par l'Organisation Mondiale de la Santé, certains effets indésirables ont été rapportés. Il s'agit surtout de somnolence, baisse de l'appétit et troubles digestifs.

Ainsi, quand vous souhaitez prendre du CBD pour ses potentiels effets anti-inflammatoires, antalgiques, antioxydants ou anxiolytiques, il convient de passer par une phase de test où vous pourrez identifier le dosage et la forme qui vous convient.

Sommaire

  • Petite histoire de l'usage médicinal du chanvre
  • Les vertus du CBD
  • Les possibles effets secondaires du CBD